ANA KIPIANI

Prix 2017 du Théâtre 95

Lauréate en 2017 du Piano Campus d’Argent et du Prix du Théâtre 95, la jeune pianiste géorgienne Ana Kipiani revient dans le Val d’Oise pour un concert exceptionnel.

----------------------
Tout indique que la jeune pianiste Géorgienne Ana Kipiani est à l’aube d’une très belle carrière. Pourtant, même si elle déterminée et ne veut pas perdre de temps, à l’instar de sa génération, elle n’entend brûler aucune étape ni ne faire de compromis artistiques.

Le cursus de cette amoureuse de Robert Schuman a connu un tournant essentiel en 2012 lorsque, après des études à Tblissi, elle a rejoint le Conservatoire Tchaikovsky de Moscou pour travailler auprès de l’éminente Elisso Virsaladze. A la fin de ce cycle, elle a rejoint à l’automne 2017 le Royal College of Music de Londres pour étudier auprès de Dmitri Alexeev. Elle a par ailleurs participé à des master-class auprès de professeurs aussi célèbres que Menahem Pressler, Dmitry Bashkirov, Paul Badura-Skoda, Elizabeth Leonskaia, Gabor Takacs-Nagy, etc.

Elle a déjà à son actif de nombreux prix dans des concours internationaux : 1er prix au Marria Herrero International Piano Competition, au « Golden Keys » de Francfort, à la 7ème édition du concours Nikolaï Rubinstein à Paris ou au 3ème « International Contest of Young Pianists » de Tbilissi, grand prix à la « Vladimir Krainev International Piano Competition » en Ukraine. Elle a aussi été récompensée à la Gershwin international Music Competition de New-York et à la « Parnassos Piano Competition » au Mexique. En Suisse, elle est devenue en 2010 Ambassadrice de l’Académie du Festival de Verbier et vainqueur du Prix Tabor.
En France, elle a été véritablement révélée par le concours international « Piano Campus », ou elle emporta sept prix (dont celui du public).

Même si sa carrière scénique est relativement récente, Ana Kipiani a déjà joué dans un nombre important de pays : en Hollande au Concertgebouw d’Amsterdam, en Allemagne dans la Pierre Boulez Saal de Berlin avec Lisa Batiashvili et dans le cadre du Festival de Piano de la Ruhr, en Suisse à Gstaad, en Italie pour une tournée avec orchestre, en Espagne à Saragosse et Ségovie, en Géorgie bien sûr dans le Festival de Batumi, mais aussi à Moscou à l’invitation de Vladimir Spivakov et jusqu’au Mexique à Monterrey ou même en Chine. En France, elle a déjà joué au Festival de Musique Classique de Pompignan et à Paris à l’invitation de l’association SOS Talents (concert retransmis sur Mezzo et Radio Classique).
Toujours en France, elle participera en novembre 2017 au Festival « Piano au musée Würth » en Alsace et jouera au Théâtre 95 de Cergy en janvier 2018. Sa saison des festivals 2018 commencera avec un récital au Festival d’Auvers-sur-Oise.

 


piano Ana Kipiani

PARTENAIRE(S)