Charles Cré-Ange

chorégraphe

CHARLES CRÉ-ANGE, EN TROIS MOTS
Chercheur /
Charles Cré-Ange ou comment une recherche et une écriture peuvent tenir compte de curiosités scientifiques. Voilà un artiste qui n’a jamais hésité à se servir d’instruments novateurs pour entreprendre ses « constructions chorégraphiques ». Celles-ci ont d’ailleurs leur langage propre. On y parle de travail d’inter-espaces, de combinaisons, de suites géométriques, de phrases aléatoires. Étonnant.

Explorateur /
En osmose avec une société en mutation rapide, Charles Cré-Ange a eu cette spécificité de remettre constamment en jeu ses savoirs. Son crédo : s’aventurer sur de nouvelles pistes, tant dans le domaine de la technicité du spectacle vivant que dans celui de la technologie multimédia. Innovant.

Fédérateur /
Nous avons pu le vérifier, les projets de Charles Cré-Ange explorent toujours une voie originale où la partition chorégraphique joue un rôle prépondérant, et où l’envie de « fédérer autour » rejoint la nécessité de « dialoguer avec ». Le lien, le don de soi, une certaine idée de l’abnégation, sont les questions qui apparaissent de façon récurrente dans ses champs d’investigation où la recherche de l’émotion reste toutefois prédominante. Intéressant.

 


À L'APOSTROPHE
♦ octobre 1999 Squares à L'-Théâtre des Arts / Cergy-centre
♦ décembre 2000 A purple space à L'-Théâtre des Louvrais / Pontoise
♦ mai 2001 West Side Story de Léonard Bernstein, avec Charlie Brozzoni à L'-Théâtre des Louvrais / Pontoise
♦ octobre 2001 Outlaws à L'-Théâtre des Arts / Cergy-centre