création 2015|2016

DE LA JUSTICE DES POISSONS

Dans De la justice des poissons, une conférencière arabe, polyglotte et spirituelle, dialogue avec une idée assez répandue : nous, habitant des villes européennes, n'avons-nous pas une part de responsabilité dans les désastres qui se produisent loin de chez nous, par le simple fait que nous sommes riches ? Mais elle se pose – et nous pose – un autre problème : comprenons-nous tous vraiment la même chose quand on aborde ces questions ? Alors elle reprend l'exactement même idée en changeant de point de vue.

RICHARD III

Ce sera un Richard III à nul autre pareil. Plus qu’une simple adaptation, une transposition dans l’univers si singulier de Jean Lambert-wild, qui ne craint pas de mêler scène et technologies, et où l’illusion et la magie tiennent une place importante. Dans cette « autobiographie fantasmée » dont il joue le « clown », Lambert-wild s’apprête donc à incarner le héros shakespearien, comme reclus dans la cellule de ses pensées.

TENIR LE TEMPS

Ses dernières pièces prenaient appui sur des collectes de témoignages, saisis à même la violence de l’histoire contemporaine. Avec Tenir le temps, Rachid Ouramdane s’est interrogé sur « qui garde le contrôle de quoi dans la vitesse des sociétés d’aujourd’hui ? ». À la scansion entêtante de la musique répétitive de Jean-Baptiste Julien, se greffe un engrenage chorégraphique au sein duquel un groupe de seize danseurs se laisse emporter par une vague d’actions rythmées, d’effets de mouvements-dominos, d’avalanches, de réactions en chaîne.

Pages

S'abonner à RSS - création 2015|2016