DIBOUK

SHLOMO ANSKI
FRANÇOIS MECHALI - MARC PRIN
Oratorio pour un amour éternel

RENCONTREZ L'ÉQUIPE EN COURS DE CRÉATION !

Léa et Hannan sont, dans la mythologie hébraïque, l’équivalent de Tristan et Yseult, ou encore de Roméo et Juliette. Un couple d’amoureux que rien, pas même la mort, ne peut séparer. S’inspirant de ce mythe, Shlomo Anski a écrit, en 1920 à Varsovie, Dibbouk, devenu depuis lors un classique du théâtre yiddish. Le compositeur et contrebassiste de jazz François Mechali, et le metteur en scène Marc Prin, en reprennent la trame pour en faire oratorio. À l’histoire incarnée par un narrateur et deux acteurs, se superpose l’expression musicale des états d’âme. Contrebasse et flûtes en épousent les méandres, dans une partition enrichie d’une texture sonore préenregistrée (batterie et percussions, sons numérisés) qui auréole le récit d’une dimension orchestrale.

>Interview de François Mechali sur la radio RGB 99.2 FM (décembre 2015)
> programme Répétition publique

 


d’après Shlomo Anski • composition, direction musicale François Mechali • mise en scène, scénographie Marc Prin • adaptation Agnès Marietta • comédienne Valérie Crouzet • contrebasse François Mechali • flûtes à bec Benoît Sauvé • chant Chloé Cailleton, Valery Haumont • piano Jozef Dumoulin

spectacle(s) lié(s) 

en savoir plus

compositeur et contrebassiste / Ancien artiste en résidence 
François Mechali