JOURNAL D'UNE APPARITION

♦ INTERVIEW / Pauline Masson sur la radio RGB 99.2 FM (nov. 2016)
Robert Desnos, Gabriel Dufay

Depuis longtemps guidé par la voix de Robert Desnos qu’il nomme « poète-boussole », le comédien et metteur en scène Gabriel Dufay porte au plateau le romantisme incandescent du poète, habituellement avant tout associé au mouvement surréaliste. Au cœur de ses nuits d’insomnie, le poète-veilleur est hanté par les visions oniriques de deux femmes absolument et désespérément aimées. Présences réelles et rêvées, les ombres de ces muses s’étirent en longues silhouettes obsédantes, images de la femme idéalisée aussi bien qu’allégorie de l’amour, de l’inspiration, de l’absolu, de la poésie. Faisant dialoguer le journal tenu par Robert Desnos entre 1926 et 1927 et ses poèmes, Gabriel Dufay  convoque sur scène la puissance des fantômes et invite à  entrer dans le rêve.
 

>texte aux Éditions Gallimard pour les œuvres de Robert Desnos Nouvelles Hébrides, Corps et biens, Contrée, Destinée arbitraire

 

----------
LA PRESSE EN PARLE

Journal d’une apparition, L’enchantement de la poésie

"C’est une plongée au cœur de la poésie et de la vie de Robert Desnos que propose Gabriel Dufay. Autant passionné par le poète surréaliste que par l’amoureux rêveur, l’acteur-metteur en scène a tissé une sorte de journal intime à partir des poésies et du journal de Robert Desnos dans lequel il confesse sa passion pour une certaine Yvonne George qui vient hanter ses nuits mais jamais sa vraie vie. Mais qu’importe pour Desnos : le rêve compte autant que la réalité.

D’ailleurs, les premières images de la pièce sont assez spectaculaires : une ombre noire et gracile escalade le lit du rêveur et tente de le poignarder… Ce fantôme d’Yvonne hantera Desnos jusqu’à ce qu’elle meure d’une overdose quelques années après. Et sans doute encore au-delà puisqu’il vivra ensuite une véritable histoire d’amour avec le sosie d’Yvonne, Youki, la femme du peintre Foujita.

Dans une scénographie très simple, une chambre tapissée de grandes tentures blanches derrière lesquelles on aperçoit l’objet des amours de Desnos, sous l’aspect d’une danseuse, Gabriel Dufay nous distille de sa voix grave goutte à goutte cette poésie qu’il connaît comme une langue maternelle, réhabilitant le monde des rêves, de l’espoir et de l’amour véritable. C’est un enchantement, un spectacle qui bouleverse autant qu’il rend heureux. Servi en plus par un acteur extrêmement doué, sensible et beau."
Hélène Chevrier, Théâtral Magazine, octobre 2015

 


Cie Incandescence / Théâtre National de Chaillot • d’après l’œuvre de Robert Desnos • adatation et mise en scène Gabriel Dufay • avec Gabriel Dufay, Pauline Masson • piano Antoine Bataille • collaboration artistique Pauline Masson • regard chorégraphique Corinne Barbara • scénographie Soline Portmann, marion Flament, Jimme Cloo •  lumières Sébastien Marc • costumes Gabriel Dufay, Soline Portmann • ©Vladimir Vatsev

Production Cie Incandescence • Coproduction Théâtre National de Chaillot • soutien SPEDIDAM, Mairie de Paris • spectacle labellisé sélection printemps des poètes • remerciements aux Amis de Roberts Desnos, à la Comédie Poitou-Charentes, Michel Archimbaud, Carole Aurouet, Jérôme Bocquet, Marie-Hélène et Jean-Pierre Dufay, Maire-Claire Dumas, Jacques Fraenkel, Marie-Rose Guarniéri, Isabelle Karsenti, François Lionnet, Annie Le Brun, Véronique N’Guyen, Denis Podalydès, Vladimir Vatsev
 

programme de salle: 
AUTOUR DU SPECTACLE 

durée 1h30
--------
âge 14 ans et +