L'OISE, PRUNELLE DE NOS YEUX

Agata Podsiadly
geste écologique

Agata Podsiadly garde de ses années de formation, aux Beaux-Arts de Wroclaw puis à l‘Ensba de Paris, une grande connaissance des techniques d’impression et de gravure traditionnelle. Si ses préoccupations sont avant tout artistiques, elles sont aussi écologiques. Dans l’installation qu’elle réalisera, “un mystérieux nénuphar”, seront mis en espace, mis en scène, peut-on dire, ses craintes de voir notre rivière Oise défigurée par la main de l’homme. La fragilité du papier japon imprimé, posé sur une légère structure métallique exprimera que l’eau pure est aussi précieuse que nos prunelles.