LA GUERRE DE MON PÈRE

Judith Depaule • Mabel Octobre

Cette guerre-là hante nos consciences et pourtant s’enserre dans le silence. Elle est à peine inscrite dans les programmes scolaires d’histoire et toute une génération de pères et de grands-pères, contraints d’accomplir leur service militaire au nom d’une cause qui n’était pas la leur, préfèrent bien souvent couler une chappe de plomb sur ce qu’ils ont vécu en Algérie. Alors Judith Depaule a décidé d’en faire un spectacle. À partir de témoignages d’anciens appelés et par l’intermédiaire d’un dispositif vidéo, elle convoque la mémoire de cette guerre qui longtemps fût occultée. Seul sur scène, un homme interroge son père. Il perce le silence qui plane sur ce morceau de passé et, par l’intime, dépeint un pan de la grande Histoire.

 


conception Judith Depaule, Vincent Deslandres I mise en scène, vidéo Judith Depaule I scénographie Tanguy Nedelec I musique Mell I collaboration images Maria Loura Estevão, JSLB I réalisation décor Tanguy Gauchet, Vincent Tronel, Sid Ali Zine I stage mise en scène Cécile Roqué-Alsina I avec Vincent Deslandres I ©Vincent Tronel

Production Mabel Octobre subventionnée par le Ministère de la Culture – convention Drac Île-de-France et Région Île-de-France • Soutien Drac Île-de-France dans le cadre de l’Aide à Résidence résidences de création Confluences / Paris.

AUTOUR DU SPECTACLE 

• durée 55 min
--------
RENCONTRE-DÉBAT

Rencontre à l’issue de la représentation du 2 juin
en compagnie de l’équipe artistique, de Catherine Brun,  professeur de littératures et théâtres de langue française et d’Abderahmen Moumen, historien, chargé de mission sur la mémoire de la Guerre d’Algérie à l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

 

 

PARTENAIRE(S)