Lecture MÉDÉE BLACK

Michel Azama

Médée Black ou la transposition d'un mythe aujourd'hui dans une grande ville américaine. Médée est une petite chanteuse de cabaret, noire. Jason un policier blanc et Créon un politicien plus ou moins véreux. Dean, frère de Médée, un petit dealer. L'oncle et la tante de Médée sont une sorte de chœur qui chante les horreurs de la ségrégation. Le mythe se transpose facilement. La langue d'Azama, à la fois lyrique et crue se prête à cette transposition poétique, violente et musicale.

Michel Azama a été auteur associé au Centre Dramatique National de Dijon, puis rédacteur en chef des Cahiers de Prospero. Il a publié une vingtaine de pièces, traduites en plus de quinze langues. Textes : Bled, Le sas, Vie et mort de Pasolini, Croisades, Iphigénie ou le péché des dieux, Aztèques, Les deux terres d'Akhenaton, Saintes familles, Amours Fous (Actes SudPapiers), Dissonances, Je ne sais pas si j'aime encore mon pays, Des orchidées sur les terrils, La vie comme un mensonge (Théâtrales-Jeunesse).

Il publie une anthologie du théâtre contemporain de langue française, intitulée De Godot à Zucco (éditions Théâtrales / CNDP), en trois volumes : 1. Evolution des formes, 2. Le Moi et l'intime, 3. Le bruit du monde, à partir de 180 auteurs de langue française, incluant biographies, bibliographies et extraits de pièce.

Michel Azama enseigne à La Sorbonne (licence professionnelle théâtre) et à l'Ecole Internationale Jacques Lecoq à Paris (atelier d'écriture dramatique).

>lecture par Dider Delcroix et Mélissa Martinho, comédiens du Théâtre Uvol

 

programme de salle: 
spectacle(s) lié(s)