PRIÈRE

création 2017|2018
dans le cadre de 
♦ INTERVIEW / Yom sur la radio RGB 99.2 FM (juin 2017)
Yom - artiste en résidence I Baptiste-Florian Marle-Ouvrard

Yom nous étonnera toujours... Clarinettiste « d’origine klezmer » comme il aime à se définir, il n’a de cesse d’inventer de nouvelles formes de collaborations avec des musiciens de tous horizons. Il crée ici la rencontre avec Baptiste‐Florian Marle‐Ouvrard, titulaire des grandes orgues de l’Église St‐Eustache à Paris et de celles de Clichy-la‐Garenne. Ensemble, ils mêlent de manière étonnante et inédite les sonorités de leurs instruments, déployant un répertoire inspiré des musiques sacrées. Principalement composées par Yom, les œuvres arrangées par le duo sont comme autant de prières musicales, d’offrandes sonores, qui ne demanderaient rien et ne s’adresseraient à personne. Car c’est la quintessence du sacré que cherchent les musiciens, le sentiment universel de profondeur et de plénitude qui ne se soucie ni des frontières ni des croyances religieuses. Véritable ode à la curiosité et à l’altérité, Prière imprègne de sa puissance fascinante les églises du Val d’Oise, de Montmorency à Pontoise en passant par Gonesse.

 

----------
NOTE D'INTENTION

Yom et Baptiste-Florian MARLE-OUVRARD proposent un duo inédit clarinette et grandes orgues.

L’un est clarinettiste « d’origine klezmer » comme il aime à se définir, spécialiste des musiques juives ashkénazes ; l’autre est titulaire des grandes orgues de l’Église Saint- Eustache à Paris et de Saint-Vincent de Clichy-la-Garenne à seulement 33 ans, concertiste international en plus d’être musicien d’Office.

Les grandes orgues sont en Occident l’instrument par excellence de la musique sacrée. On les trouve dans les lieux de culte aux acoustiques souvent prodigieusement mystiques, et pour Yom, la beauté, la richesse, la puissance, la plénitude et la variété du son de cet instrument ne peuvent laisser personne indifférent, qu’il croie en Dieu ou non.

Yom, touché par l’orgue depuis longtemps, désireux de marier sa clarinette à cet instrument chargé d’histoire et profondément aimanté par les vibrations mystiques des lieux de culte quels qu’ils soient, est donc à l’initiative de cette rencontre. Elle a de quoi surprendre à première vue, mais elle s’inscrit naturellement dans un cycle de recherche et composition autour de la musique sacrée commencé en 2011 avec son projet « le Silence de l’Exode ».

Baptiste-Florian MARLE-OUVRARD est un des plus fascinants organistes actuels, à la fois prodige technique et artiste extrêmement inspiré, capable de la méditation sonore la plus spirituelle comme de la fougue musicale la plus déchaînée. Les premières notes essayées ensemble à la nuit tombante dans la monumentale et sublime église Saint-Eustache à Paris a scellé leur volonté d’inventer un nouvel univers musical.

Leur rencontre va bien au-delà d’une simple confrontation ou comparaison entre musiques sacrées chrétienne et juive.

Les deux protagonistes se nourrissent de leur culture respective et s’enrichissent de leurs différences, à l’image de cette prière traditionnelle juive, Eyli Ato, scandée par la clarinette « klezmer » et soudain transformée par l’orgue en une fugue à cinq voix dans la pure tradition de Jean Sébastien Bach.

Le répertoire est majoritairement constitué de composions de Yom et conçu comme un recueil de prières musicales et d’offrandes sonores. Le duo, dont la recherche spirituelle caractérise le travail, aura à cœur de les faire résonner pour un public curieux et avide d’émotions dans ces magnifiques et inspirantes églises, cathédrales, abbayes devenues constitutives du patrimoine français et européen. Le défi sera également d’inventer une scénographie à même de dépasser les contraintes spatiales afin de mieux entrer en communion avec les auditeurs.

Au travers de ce répertoire et de tout ce cycle inspiré des musiques sacrées, c’est au sacré en tant que sentiment humain le plus universel que Yom s’intéresse, à celui qui nous fait nous poser des questions, qui soulève le doute pour nous rendre meilleur, qui fait naître la magie au cœur des choses. Comme une offrande, comme une prière qui ne demanderait rien et ne s’adresserait à personne, comme un petit rituel simplement destiné à célébrer modestement la vie.

 


clarinette, compositions, arrangements Yom • orgue, arrangements Baptiste‐Florian Marle‐Ouvrard • ©Jean‐Baptiste Millot, Arno Weil

 

production Planètes Rouges • coproduction L’apostrophe scène nationale de Cergy‐Pontoise et du Val d’Oise • aide SPEDIDAM • Planètes Rouges reçoit le soutien de la Direction Régionale des affaires culturelles d'Île‐de‐France ‐ Ministère de la Culture et de la Communication.

AUTOUR DU SPECTACLE 

BUS ALLER-RETOUR vers Montmorency et Gonesse
tarif 6 € / Réservation obligatoire au 01 34 20 14 14
--------
en partenariat avec la Collégiale Saint-Martin de Montmorency et le Diocèse de Pontoise

en savoir plus

YOM
compositeur et clarinettiste / Artiste en résidence
Yom