Théâtre du présent 2015, le lauréat !

En lice avec les auteurs Yann Verburgh (Ogres) et Anaïs de Clercq (Brouhaha), c'est François Dumont avec le texte LE BON GRAIN qui a été élu Lauréat de Théâtre du Présent 2015 par le public de L'apostrophe le 29 novembre dernier.

 

FRANÇOIS DUMONT • Le bon grain
Formé par l’actrice et metteure en scène Elisabeth Chailloux, François Dumont est aujourd’hui auteur et metteur en scène. Il fait l’expérience de l’écriture dramatique pour la première fois en 2006 à l’occasion d’un travail de laboratoire mené avec le collectif G7 éphémère. Cette expérience marquante est suivie d’une période d’écriture solitaire donnant naissance à une première pièce intitulée Alimentaire que l’auteur met en scène en 2009. Dès lors, François Dumont écrit au rythme d’une pièce par an, trouvant auprès du collectif À Mots Découverts un interlocuteur privilégié. Il est également directeur artistique de la compagnie Nori.

Il écrit Le bon grain en 2012, farce politique inédite où l'on voit une reine passer plus de temps à s'occuper de son potager que de ses sujets. Sous l’effet du réchauffement climatique, un bout du royaume disparaît sous les eaux. Une décision s’impose : arrêter immédiatement toute production industrielle et agricole polluante. Mais cette décision pensée trop vite dans un pur esprit de classe dirigeante égoïste entraîne catastrophes, révoltes et nouvelles décisions hâtives, comme l’élimination de toute la population des chômeurs, gueux et inactifs devenue désormais impossible à nourrir. Sifouti, le conseiller de la reine, prend alors la tête de l’opposition et le palais s’enflamme, pris dans la tourmente de coups de théâtre funestes et de massacres sordides.