THÉÂTRE DU PRÉSENT 2016

Rendez-vous d'auteurs

Parce que le théâtre, ce sont aussi des auteurs vivants qui écrivent aujourd’hui, L’apostrophe, en partenariat avec les Éditions Théâtrales, soutient l’émergence de pièces encore à l’état de manuscrits. Dans le prolongement du comité de lecture – dont les membres se réunissent quatre fois au cours de la saison −, la journée Théâtre du Présent invite des comédiens professionnels à mettre en voix les trois textes coups de cœur choisis par ces curieux de la littérature dramatique.  Au cours de cette journée seront lus un texte jeunesse, un texte traduit, ainsi qu’un texte francophone et une table ronde réunissant auteurs et éditeur permettra d’interroger la place des écrivains de théâtre dans le paysage contemporain.

 

Le Lauréat de THÉÂTRE DU PRÉSENT 2016, choisit par le public, est Jonas Hassen Khemiri.

 

VOTRE JOURNÉE
Lecture des trois textes coups de cœur du Comité de lecture 2015-2016

Presque égal à, Jonas Hassen Khemiri (catégorie texte traduit du suédois par Marianne Ségol-Samoy)
lecture par Sophie Cusset et Marc Prin
Combien gagnez-vous ? De quel côté du système êtes-vous ? Comment l’argent influence-t-il votre vie et votre relation aux autres ? Nous rencontrons ici une multitude de personnages qui sont en conflit avec le système économique et que le hasard va relier, chacun essayant de trouver sa place dans un système où les chiffres ont pris le pouvoir. Andrej qui vient de terminer ses études. Martina qui vient d’un milieu social élevé mais qui ne trouve pas de travail. Mani, jeune universitaire sans travail. Freja qui vient d’être licenciée et veut se venger de la personne qui a pris sa place. Peter, SDF. Tous sont obsédés par les chiffres et investissent aussi bien du temps que de l’argent dans tout ce qui pourrait leur permettre de continuer à croire en leurs utopies sur le monde.

Je m’appelle Aimée, Henri Bornstein (catégorie texte jeunesse)
lecture par Grégoire Cuvier et Mélissa Martinho
Aimée est une fille forte... enfin, elle est grosse, quoi. Et elle veut  mourir.  Elle  demande  au  marchand  de  cercueils,  un  contenant   funèbre  pour  obèse.  Mais  grâce,  notamment,  à  un  amoureux   tout aussi rond et à une grand-mère qui arrondit les angles, elle  va emprunter le long chemin de l’acceptation de soi. Avec un humour tendre et une joie réelle, ce texte parle de l’autre  et de la différence.

Waste, Guillaume Poix (catégorie texte en français)
lecture par Didier Delcroix, Cyril Hériard-Dubreuil et Jean-Paul Rouvrais

À Agbogbloshie, au Ghana, plus de 3000 personnes vivent et travaillent dans une décharge à ciel ouvert qui a la particularité de concentrer la majeure partie des déchets numériques de la planète. Chaque semaine, des centaines de tonnes de smartphones, ordinateurs et tablettes usagées échouent par cargo dans ce lieu cauchemardesque. Jacob a 13 ans. Il est initié par deux amis pour pratiquer la « fouille » sur cette gigantesque bosse qui fume et exhale métaux et fumées toxiques. Pris dans les trafics de toute nature, Jacob, trop adulte et trop enfant, arpente cette montagne insalubre où tout, même la langue, est souillé, afin de trouver un peu d’air et de vie.

 

Rencontre débat 
avec Guillaume Poix (auteur), Marianne Ségol-Samoy (traductrice), en présence de Pierre Banos, directeur des Éditions Théâtrales, Jean-Paul Rouvrais, artiste référent. • modération Amine Khaled, responsable du comité de lecture et des relations aux auteurs du Théâtre du Rond Point.

 

Sélection et vote du texte lauréat
Spectateurs, vous faites partie du jury !
Votre Pass Théâtre du Présent, remis au début de la journée, sera votre bulletin de vote pour élire le lauréat, entre les trois textes “coups de cœur”. Cette journée du s’achèvera avec l’annonce du lauréat du Théâtre du Présent 2016.

 

programme de salle: