VÉNUS ET ADAM

Alain Foix • Cie Quai des Arts

Comme point de départ, un fait divers relaté par le journal Libération en 2003 : le tronc d’un jeune garçon noir est retrouvé, porté par le courant, dans les eaux de la Tamise. Crime racial ? Crime rituel ? Le mystère plane. Une femme de sciences d’origine africaine vivant à Londres, un journaliste parisien d’origine juive et un Chinois catholique détective à Scotland Yard tentent de percer le mystère, menant une quête mystico-policière à la fois anthropologique et philosophique. Dans une scénographie minimaliste et abstraite qui mêle musique et vidéo, l’auteur et metteur en scène Alain Foix déploie son langage poétique, puisant dans des images archaïques la puissance de questionnements métaphysiques universels. 

 

----------
NOTE D'INTENTION

Inspirée d’un fait réel, cette pièce épique et politique menée comme un polar, est une enquête sur l’identité et les origines, une méditation sur ce qu’est la barbarie, qu’elle soit commise au nom d’une croyance ancestrale ou au nom de la science.

Le 21 septembre 2001, alors que la planète regarde les ruines fumantes des Twin Towers, le corps d’un enfant noir sans vie est retrouvé dans la Tamise. L’inspecteur Ling, expérimenté et méthodique, et Jean Du Moulin, journaliste à Libération, tentent de lever l’énigme : qui est ce petit garçon désormais baptisé Adam par Scotland Yard ?

Crime rituel ou crime raciste ? Le monde s’émeut, l’incroyable enquête s’étend en Allemagne, en Afrique du Sud et au Nigeria tandis que Nelson Mandela en personne lance un vibrant appel pour retrouver l’identité de l’enfant, victime de la barbarie.

La troublante Vénus Baartman, homonyme d’une autre Vénus noire, plus ancienne - la Vénus Hottentote- a peut-être des réponses. Ces réponses, elle les cherche à travers les rituels vaudou et les transes occasionnées par l’esprit de la Vénus Hottentote qui la possède.

Une idylle se noue entre le journaliste et la femme de science. Cet amour se construit sur l’énigme de l’enfant de la Tamise qui les hante.

Quels liens y a-t-il entre Adam et Vénus, archétypes modernes de la question de l’origine et du crime inaugural ?

 


texte et mise en scène Alain Foix I avec Thomas Chabrol - en cours  I musique originale Patrick Marcland I vidéo Nelson Foix I lumière François Martineau I ©Alain Foix

Production Quai des arts • soutien Fonds SACD Musique de Scène I Association Beaumarchais-SACD I Ministère de L’Outre-mer  I Région Ile-de-France.

AUTOUR DU SPECTACLE 

• durée 1h45
--------
• âge 10 ans et +
--------
Rencontre et dédicace
Retrouvez Alain Foix dans le hall du théâtre à l’issue de la représentation  pour une dédicace de son livre.